Abidjan

Séminaire d'Abidjan du 26 juillet au 04 août dernier

USJPB : Séminaire d'Abidjan sur la mauvaise gestion des universités. Voici les engagements des chercheurs :

Un séminaire de formation portant sur la mauvaise gestion des universités s'est tenu à Abidjan du 26 juillet au 04 août dernier. Joints par téléphone, plusieurs enseignants chercheurs venus du Mali, livrent leurs engagements.

'' Ce séminaire nous a permis non seulement de définir mais aussi et surtout d'identifier plusieurs types de dysfonctionnements. Le professeur Raoul, a défini le dysfonctionnement comme étant un ensemble d'anomalies qui empêchent l'organisation de réaliser ses objectifs et qui entraînent des gaspillages. Plusieurs types de dysfonctionnements ont été notés :

le dysfonctionnement social, le dysfonctionnement lié à l'organisation du travail, celui lié à la pléthore de l'effectif des apprenants en passant par le dysfonctionnement lié à l'intrusion du politique dans la sphère universitaire et le dysfonctionnement lié aux ressources humaines et à l'équipement.''

A fait savoir d'entrée Dr Allaye NIANGALY, enseignant-chercheur et secrétaire général de la faculté de la faculté des sciences administratives et politiques de l'université des sciences juridiques et politiques de Bamako.

Selon notre interlocuteur, l'animateur, le Professeur Blé Raoul Germain, a défini le risque comme une incertitude ou un événement externe ou interne pouvant menacer les activités et les actifs (matériels et immatériels) de l'organisation et ainsi entraver l'atteinte de ses objectifs et son développement à long terme.

'' La cartographie des risques dans une organisation et même dans l'administration publique est une description objective, structurée et documentée des risques existants : leur probabilité (occurrence), les éléments susceptibles de les accroître (facteur aggravant) et les réponses apportées ou bien à apporter dans le cadre d'un plan d'actions.''

A-t-il ajouté. En somme, le séminaire a permis aux enseignants chercheurs de renforcer leur capacité sur la cartographie des risques et les performances de l'administration universitaire dans le cadre du Mali en particulier et de l'Afrique en général.

Le professeur Blé Raoul Germain et la délégation malienne projettent d'écrire un ouvrage collectif sur le thème du séminaire pour ainsi prendre en charge la problématique des risques et dysfonctionnements auxquels les universités africaines sont confrontées. Pour rappel, une délégation composée de chefs de service de trois facultés de l'université de Bamako, a pris part au séminaire d'échange et de formation sur le thème :

" La cartographie des risques et les performances de l'administration universitaire". Ce séminaire a été animé par le Professeur titulaire Blé Raoul Germain. Gestion des effectifs, rôles du secrétaire principal, gestion des évaluations et diplômes sont entre autres des sujets qui ont meublé les échanges.

Huit personnalités universitaires (Vice- recteur , Secrétaires principaux, Directeur du patrimoine, directeur de la scolarité, chef de département dont le Professeur Boureima KANSAYE Vice - recteur de l'université des sciences juridiques et politiques de Bamako, Docteur Seydou KANTÉ, directeur service juridique au Rectorat, Kader TRAORE, directeur de la scolarité, Docteur Allaye NIANGALLY, secrétaire Principal, Professeur Omorou TOURE, directeur de la coopération et des relations extérieures ou encore Docteur Issiaka COULIBALY ont pris part à ce séminaire organisé par le Cabinet Afrique Intellect dirigé par M. Sissoko SEKOU).

 

Disponible sur notre chaîne YouTube en vidéos: USJPB DE BAMAKO - YouTube !

 

 

CCPU

 

Étiquettes