RESEAU DES FEMMES UNIVERSITAIRES ENSEIGNANTES DU MALI (REFUE-MA)

PREAMBULE

Les femmes enseignantes du supérieur au Mali, ont décidé et sont résolument engagées de créer un réseau pour pallier tous les manquements et insuffisances cités ci-après :

  • insuffisance des enseignantes-chercheurs maliennes dans les débats scientifiques autant sur la scène nationale qu’internationale ;
  • faible visibilité du rôle des femmes enseignantes-chercheurs dans les domaines de la promotion scientifique, en particulier à l’université et dans les grandes écoles du Mali en pleine déperdition;
  • faible mobilisation des femmes enseignantes-chercheurs du supérieur pour les activités créatrices et innovatrices de recherche scientifique ;
  • déficit d’une culture de la recherche au niveau de l’enseignement supérieur ;
  • difficulté d’accès aux postes des administrations des facultés et du rectorat ;
  • manque de moyens mis à la disposition des femmes enseignantes-chercheurs du supérieur les permettant de développer leurs compétences respectives ;
  • vu l’urgence et la pertinence de la contribution des femmes enseignantes-chercheurs à l’organisation et à la construction d’une école supérieure malienne plus moderne et adaptée.

Conformément à la loi n°04-038 du 05 août 2004 relative en République du Mali, Le REFUE-MA est enregistré sous le numéro de récépissé de déclaration d’association suivant : 246/ Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité- Direction Générale de l’Administration du Territoire (MIS-DGAT) à la date du 07 octobre 2014.

SIEGE

Le siège du réseau est fixé à Bamako, au Rectorat de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB).

DEVISE

La devise du REFUE-MA est : Education-Recherche-Solidarité-Développement.

DUREE

Le REFUE-MA est créé pour une durée illimitée.

OBJECTIFS

Le REFUE-MA se fixe les objectifs suivants :

  • inciter les autorités de l’Etat à prendre des mesures idoines pour la participation de la femme enseignant au niveau supérieur à la recherche et à l’exercice de la science ;
  • renforcer la collaboration entre les femmes enseignantes-chercheurs du Mali et celles du reste du monde pour la promotion de la recherche scientifique ;
  • créer une motivation chez la femme pour la formation et la recherche à travers des conférences et débats dans les écoles et en tout autre lieu ;
  • développer et diffuser la recherche et la formation par divers moyens appropriés et vulgariser les résultats au Mali et ailleurs ;
  • créer une synergie entre formation et recherches dans le domaine du développement entre les Universités, Grandes Ecoles et d’autres structures partageant nos objectifs ;
  • contribuer à l’émergence et à la consolidation de la compréhension des défis de l’enseignement et de la recherche ;
  • œuvrer dans tous les secteurs d’activités se rattachant directement ou indirectement aux objectifs ci-dessus spécifiés.

MOYENS D’ACTIONS

  • Initier des programmes de formation, d’information, d’éducation et de sensibilisation autour de nouveaux concepts de la recherche scientifique ;
  • Constituer des bases de données ;
  • Chercher des bourses de formation ;
  • Créer une revue, tenir des ateliers, des colloques, des séminaires, des conférences- débats et organiser des voyages d’études;
  • Constituer des bibliothèques et médiathèques ;
  • Former et promouvoir la recherche sur diverses thématiques du développement socio- économique ;
  • Apporter un appui à l’Etat, aux collectivités locales, aux organismes nationaux et internationaux, privés ou publics, dans le domaine de la recherche et de la formation sur les questions de développement ;
  • Organiser régulièrement des rencontres, des causeries débats et des interviews sur des thèmes de recherche et des travaux scientifiques.

RESSOURCES DU REFUMA

Le REFUE-MA est défini par son but non lucratif.
Les ressources financières essentielles sont constituées par :

  • les frais des cartes d’adhésion des membres du réseau,
  • les cotisations,
  • les subventions des partenaires.

Les ressources du REFUE-MA proviennent également :

  • des apports de toute nature licite,
  • des emprunts, des dons et legs,
  • du parrainage ou sponsoring et
  • du mécénat.

ADHESION ET EXCLUSION

  • Peut être membre du Réseau toute personne physique ou personne morale qui adhère aux statuts et règlements intérieurs du Réseau.
  • Toute femme enseignante du supérieur, sans distinction de race, de langue, de religion ou d’âge et jouissant de ses droits civiques peut-être membre du REFUE-MA.
  • L’adhésion est libre et volontaire sous réserve du respect des statuts et règlement intérieur du REFUE-MA.
  • Chaque adhérent doit être détenteur de la « carte de membre » dont le montant est fixé dans le règlement inférieur.
  • Les membres du réseau doivent payer une cotisation annuelle dont le montant est fixé par l’assemblée générale.
  • Tout membre peut à tout moment démissionner du REFUE-MA, cependant la démission se fera par écrit notifiée au bureau qui en accusera réception. Le membre démissionnaire perdra tous ces droits vis-à-vis du REFUE-MA.
  • La qualité de membre du REFUE-MA se perd par suite de démission, d’exclusion ou de décès.
  • Les sanctions sont prononcées par le Bureau et entérinées par l’Assemblée Générale. Elles sont l’avertissement, le blâme, la suspension, l’exclusion et l’amende.
  • La démission ou l’exclusion ne donne droit à aucun remboursement des sommes versées au Réseau.
  • Toutefois, la possibilité reste ouverte au membre démissionnaire de revenir sur sa décision, sous certaines conditions discutées par l’Assemblée Générale.
  • Le pardon et le repenti sont acceptés sous certaines conditions.

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

Les organes du réseau sont :

  • l’Assemblée Générale ;
  • le Bureau Exécutif ;
  • le laboratoire scientifique ;
  • le Conseil Scientifique.