test

PRÉSENATATION DU (GRAAL)

STATUT ACTUEL

Le Groupe de Recherches Appliquées Antenne Lascaux (GRAAL) a été créé en 2009 à l’initiative de l’Administrateur Provisoire de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP) et du Directeur du Programme européen de Recherche dénommé Lascaux.

Le GRAAL est créé par note de service n°09-021/MESRS-UB-FSJP du15 décembre 2009 et constitue un groupe de recherche intégré, d’abord à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP), puis à la Faculté de Droit Privé (FDPRI) de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB).

Le GRAAL est dirigé par le Pr Bréhima KAMENA. Il est ouvert à tous les enseignants et chercheurs de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB), ainsi qu’à tous les autres enseignants et chercheurs qui souhaiteraient y adhérer.

DOMAINE D’INTERVENTION

Le GRAAL a pour missions :

  • la participation active à la recherche fondamentale et appliquée ;
  • l’accueil et l’encadrement de doctorants, de jeunes chercheurs, de stagiaires et d’enseignants chercheurs et assimilés ;
  • la réalisation d’expertises et de projets de recherche régionaux, nationaux ou internationaux ;
  • la diffusion des savoirs et la valorisation de la recherche aux plans national et international.

Initialement, le domaine d’activité du GRAAL portait principalement sur les thèmes de recherches du Programme Lascaux, à savoir "Droit, aliments et terre.
Actuellement, le domaine et les thèmes de recherche du GRAAL sont :

  • Droit ;
  • Justice ;
  • Développement durable ;
  • Gouvernance ;
  • Sécurité ;
  • Et autres branches des sciences sociales et de la gestion.

PRINCIPALES ACTIVITÉS RÉALISÉES OU EN COURS

  • Participation à la réalisation du dictionnaire Lascaux : de 2011 à 2013 ;
  • Participation à des recherches scientifiques :
  • collecte des données au Mali dans le cadre du projet de recherche du GIGA sur l’indépendance de la justice en Afrique de l’Ouest : janvier à juin 2012 ;
  • convention de recherche N° 211.09.30.32 du 30 septembre 2011 relative au projet intitulé « Accès à la terre et sécurité foncière à l’Office du Niger » conclue avec le Groupement d’Intérêt Public (GIP)/Mission de Recherche Droit et Justice (France);
  • Projet de recherche « Droit, justice et numérique au Mali », financé par le Fonds Compétitif pour la Recherche et l’Innovation Technologique - FCRIT (Cf. Lettre n° 2018-062/CNRST-FCRIT du 24 décembre 2018).
  • Projet Formation par la Recherche (PFR) de l’USJPB avec l’appui du PADES, à partir de 2018 ;
  • Programme de recherche du Centre d‘Excellence de Gouvernance Locale en Afrique (CEGLA), à partir de 2019 ;
  • etc. ;
  • Participation à des colloques :
  • Forum « De la terre à l’aliment, des valeurs aux règles » organisé par le Programme Lascaux, Nantes (France), du 28 au 29 juin 2010 ; o 4 ème forum mondial sur les droits de l’Homme, Nantes (France), du 30 juin au 3 juillet 2010 ;
  •  
  • Table ronde sur l’indépendance de la justice au Mali, organisée par GIGA (German institute of Global and Area Studies/Leibniz institut fûr Globale und regionale studien), Bamako, 25 janvier 2012 ;
  • Colloque international sur « L’inversion sociale : un défi au droit et à l’ordre », organisé par l’USJPB et l’Université de Toulouse Capitole, Bamako, 2-4 mars 2015 ;
  • Colloque international sur le nouveau droit des groupements d'affaires dans l'espace OHADA, organisé par l’UCAD et l’Université Laval (Québec, Canada), Dakar, 2-4 août 2015 ;
  • Colloque international sur l’Odyssée des 50 ans des lois civiles du 07 octobre 1964, organisé par FUPA-UFHB-UAO, Abidjan, 29-30 juin 2016 ;
  • Colloque international sur « Droit et esclavage en Afrique de l’Ouest », organisé par SOAS (University of London) et LERDDL (USJPB), Bamako, 16 -18 octobre 2017 ;
  • Conférence Africaine sur la Régulation et l'Économie Numérique (CAREN), organisé par ARCEP (Burkina) et ParisTech (France), Ouagadougou, 16 - 18 octobre 2018 ;
  • etc. ;
  • Encadrement de doctorants ;
  • etc.

PROJETS DE RECHERCHES EN PERSPECTIVE

Ce sont entre autres :

  • Pratiques culturelles et gestion de déchets ménagers dans certaines grandes villes du Mali ;
  • Rapports entre les autorités communales et les pouvoirs traditionnels dans le contexte de décentralisation au Mali ;
  • Migration des hommes et appropriation des tics par les femmes ou la reconstruction virtuelle de la famille ;
  • Baremisation de la justice,
  • Laïcité dans la justice ;
  • Racisme ;
  • Sécurité ;
  • etc.

Pr Bréhima KAMENA
Agrégé des facultés de droit
Chevalier de l’ordre national