photo de ceremonie

(USJPB) PRESENTATION DU RECIPIENDAIRE

Attribution de Distinctions honorifiqueS,  dans différents grades,  A plusieurs personnalités DE l’Enseignement supérieur dont « Pr Koïba TANGARA » DE (L’USJPB).

L’Université des Sciences Juridique et Politiques de Bamako (USJPB) a l’honneur de féliciter le Professeur Koïba TANGARA, chef du Services des Affaires Juridiques et Equivalences, pour l’obtention de la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérite National avec « Effigie Abeille »,  décernée par son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République.

Pour services rendus à la Nation, le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar Kéïta, a reconnu le mérite de plusieurs personnalités de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, en leur décernant des distinctions honorifiques dans différents grades.

S’agissant de la médaille de l’Etoile d’Argent du Mérite National avec « Effigie Abeille», elle a été décernée à dix (10) personnes du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique, dont Pr Koïba TANGARA, chef du Services des Affaires Juridiques et Equivalences,  par Décret  n°2017-1012/P-RM  29  décembre  2017.

PRESENTATION DU RECIPIENDAIRE:

Pr Koïba TANGARA, réputé homme à poigne, avec, à la clé, un parcours pour le moins impressionnant.

  vers 1954 à Farako (Commune de Farako/cercle de Ségou), il est considéré comme l’un des plus beaux fleurons de l’intelligentsia malienne.

CURSUS SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRES:

Orienté au Lycée Sankoré en Octobre 1971, il n’aura aucun mal à décrocher brillamment  sa 1ére partie du baccalauréat en Juin 1973 et la deuxième 2éme partie, en série Philo-Langues, en Juin 1974,  avec la mention « Assez-bien ».

Admis à l’Ecole Normale Supérieure de Bamako (ENSup.) en Octobre 1974 au département de langue Russe, Professeur TANGARA sort diplômé de cette prestigieuse institution de formation de formateurs en Juin 1978.

Muni de ce sésame, (diplôme de l’ENSup), il intègre la Fonction Publique en octobre 1978 en qualité de professeur d’enseignement secondaire général chargé de cours de langue Russe au Lycée Sankoré de Bamako.

Il s’envole pour l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, où il soutint une thèse à la Faculté de philologie de l’Université d'État de Léningrad, en 1986.

De retour au pays, muni d’un Ph.D en philologie, Mr TANGARA reste au compte du Lycée Sankoré en 1987, le temps de régulariser sa situation administrative, avant d’être affecté à la Direction Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en 1988.

Là, il occupa successivement les fonctions de :

Chef de la Section Etudes et Evaluation en Janvier 1988;

Chef de la Division Etudes-Formation-Bourses ; membre de la sous-commission chargée de l’orientation des bacheliers  en Janvier 1990;

Chef de la Section Valorisation des Résultats de la recherche à la Direction Nationale de l’Enseignement Supérieur, (de Mars 1992 à Avril 1995) ;

Membre de la commission de préparation de la rentrée scolaire 1994-1995 auprès du Ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique;

Chef de Division Recherche Scientifique à la Direction Nationale de l’Enseignement Supérieur,  (de Mai 1995 à Décembre 1996).

A l’ouverture de l’Université du Mali, le récipiendaire est affecté au Rectorat pour y remplir les fonctions de chef de la Division du Personnel, (de janvier 1997 à avril 2000).

Il  est nommé Directeur National Adjoint de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (d’avril 2000 à septembre 2002).

Pr Koïba TANGARA est nommé ensuite Directeur National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique en septembre 2002,  il assure cette fonction jusqu' à novembre 2004.

Alors, il fut l’un des organisateurs principaux de l’Atelier National intitulé : « Pour une nouvelle vision de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique dans les pays de l’UEMOA : Intégration, pertinence et qualité » (810 juin 2004, Hôtel Mandé- Bamako), en sa qualité de Correspondant National de l’Etude sur l’Enseignement Supérieur dans les pays de l’UEMOA (étude financée par la Banque Africaine de Développement et ayant abouti au système LMD en cours dans les huit pays de l’Union sous-régionale).

Ayant quitté la DNESRS en novembre 2004, Pr TANGARA prend service à l’Ecole Normale Supérieure de Bamako, où il dirige le DER de langue Russe, (de juin 2006 à mars 2010).

De mars 2010 à nos jours notre récipiendaire, Pr Koïba TANGARA, dirige le Service des Affaires Juridiques et des Equivalences au Rectorat de l’Université de Bamako (jusqu’en 2011) et de l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako (USJPB).

CCPU

Étiquettes